Inner City Blog


Mister Do-It-All
9 mars 2010, 6:34
Filed under: Funk, Soul, Télévision | Étiquettes: , , , , , , , ,

Shuggie Otis est un homme-orchestre, un surdoué de la soul, un enfant prodige du ghetto, un solitaire revêche et génial, un virtuose insupportable qui, avec sa musique, enflamme les cœurs et la colère.

Fils du bluesman et directeur de big-band Johnny Otis, l’affreux garnement est allé secouer sa première salle de concert affublé d’une perruque et de fausses moustaches, histoire de faire oublier ses quatorze ans. Adulte, il n’a jamais pu travailler avec d’autres bien longtemps, sauf peut-être Frank Zappa pour lequel il a tenu la basse électrique dans le jovial « Peaches In Regalia » de l’indispensable album « Hot Rats ».

Puis il a décidé de tout faire lui-même, de la composition au triangle, tous les instruments enregistrés l’un après l’autre avant d’être mixés par les mêmes mains qui avaient fait s’envoler les titres ludiques et psychédéliques enchaînés le long de sa poignée d’albums. Puis il s’est arrêté.

Pourtant, il parlait pour ceux qui apparaissent dans cette belle vidéo. Il était aussi nonchalant, avec autant d’inquiétude pourtant, la même « rêverie glacée », autant d’envie qu’on lui foute, une fois pour toutes, la paix.


Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :