Inner City Blog


Do what you do best
16 mars 2010, 6:11
Filed under: Jazz, Soul | Étiquettes: , , , , , , , , ,

Il y a plus d’un « child of the ghetto » autour de nous. Mais notre vie avance avec nos propres lourdeurs. Agir pauvrement. C’est la vertu des grands coeurs. Ceux qui accusent les innocents en réalité se détestent eux-mêmes. Les nouveaux « juges-pénitents » d’Albert Camus ont souvent trouvé en Afrique de quoi satisfaire leur onanisme masochiste. En attendant, tous coupables et la misère reste la misère.

Que faire ? Ceux qui savent faire de la musique chantent. Comme ici la délicieuse Susaye Greene et le saxophoniste Courtney Pine, dans l’un de ses titres les plus célèbres. Que l’on vienne me dire que ça ne sert à rien.


Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :