Inner City Blog


Sure, I’m sure
30 mars 2010, 1:35
Filed under: Soul, Télévision | Étiquettes: , , , , , ,

Orphelin à 12 ans, engagé dans la marine à 17, ouvrier chez Ford à 26, Bill Withers était tellement convaincu que le show-business n’était pas un monde sur lequel il pouvait compter qu’il a conservé sa place à l’usine, même après le succès phénoménal d’Ain’t No Sunshine.

En 1972 sortait l’album « Still Bill » où figure cette superstar qu’est « Use Me », interprétée ici, avec un col roulé orange et une guitare acoustique banale, en compagnie d’un quarteron de partenaires en goguette, décontractés et parfaitement réglés, un jalon dans l’histoire de la soul, une pierre blanche dans un jardin de lave froide, l’histoire d’un homme amoureux d’une garce vénale, jouissant de l’alcool subtil d’un mauvais amour en dépit des humiliations.

Non, pas de surprise ici. L’assurance des nos certitudes.


Un commentaire so far
Laisser un commentaire

Enorme en effet ! Merci Leo

Commentaire par olivier




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :