Inner City Blog


Dr Funk’s special medecine
19 avril 2010, 8:57
Filed under: Funk | Étiquettes: , , , , , ,

Il est souvent bon de revenir sur les lieux du crime, de remettre de vieilles vestes, d’enfiler une nouvelle fois, après des années, de vieilles chemises. Dans l’espace qui nous sépare du génie dans la vie ordinaire, la musique sert souvent à cela : redire, refaire, reprendre, récapituler, recommencer et dire haut et fort « oui, non, je ne me suis pas trompé »…

Herbie Hancock avait raison de prendre du temps pour déplier en entier ses grandes fresques à motifs, ces hallucinantes peintures ni diurnes ni nocturnes qu’il brossait à grands coups de claviers avec les Headhunters. La deuxième partie de « Chameleon » livrée ici à San Francisco en 1975 est une claque sur la nuque pour ceux qui auraient oublié qui est le maître, qui a inventé le remède miracle de l’incroyable docteur Funk, sa basse-continue et ses synthétiseurs magiques.


Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :