Inner City Blog


Wonderchica
28 mai 2010, 12:09
Filed under: Funk, Télévision | Étiquettes: , , , , , ,

Quelle qualité avait « Wanderléa » Charlup Boere Salim, animatrice de télévision et starlette du Rio des années 60, sinon une belle tête de blondinette du sud brésilien, une voix mutine qui lui valut le surnom de « petite chérie » (Ternurinha, après que son premier tube était intitulé « Ternura ») et un sens du murmure swingué né dans les clubs du sertão ? Aucune en tout cas ne lui valut la postérité, malgré cet irrésistible « Mané João » qui ne raconte pourtant rien d’intéressant, mais qui coule comme du miel dans nos oreilles avides de plages.


Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :