Inner City Blog


Haunted house

Le soleil de l’été moleste les pierres blanches. Le vent de la mer conteste la journée. L’amant jadis habité par une femme a des yeux de maison hantée.

Dans le poste de radio de la voiture, les Temptations, en smokings et lunettes, disent la même chose. Au sommet des lacets de la route, le cœur s’arrête de battre un instant, puis repart. Le muret aux aloès tourne. Il n’y a personne, jusqu’à la grande ville, dans le golfe.

Ils l’ont déjà perdue, tous ensemble, et leurs sourires sont dévastateurs.


Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :