Inner City Blog


Where to, mista ?
6 octobre 2010, 9:38
Filed under: Funk | Étiquettes: , , , , , , , , , ,

Quasiment fébrile, mélodramatique, ironiquement sombre, l’ubiquitaire Roy Ayers rappellait en 1971 à ceux qui l’auraient oublié que nous vivons tous, pour notre part, à Brooklyn, quartier aux chaussures trouées, pyramide de cartes à jouer aux devantures extravagantes, village Potemkine aux épiceries de noctambules, cité utopique rock, enclave des papes funky traversée par des Cadillac caduques. Et que ce n’est pas si mal.

Posez le bras sur le vinyle et ouvrez les yeux.


Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :