Inner City Blog


Starting over
7 octobre 2011, 5:42
Filed under: Soul, Télévision | Étiquettes: , , , , , , , , , ,

On vient de faire éclater le crâne du Président Kennedy à coup de fusil, à distance. Quelques heures plus tard, son frère Harold se fait trouer la peau devant un night-club de Nashville. Bobby Hebb prend alors sa guitare et compose « Sunny ».

Depuis, à force de la passer et la repasser comme une pommade, la chanson est pour nous devenue indolore, anesthésiée, télévisualisée, radio-crochetisée. On ne l’entend plus, elle est hostile comme une ex. Elle a disparu derrière des couches de maquillage. Sauf lorsque l’auteur, seul avec Ron Carter, la ressort de son écrin de 1966. En ôte les scories, les fioritures, les poussières. Elle brille alors de mille feux, dans le soleil que l’on croyait oublié.


2 commentaires so far
Laisser un commentaire

A propos de tes premieres lignes, lire sur le sujet « Les Soeurs », une histoire de Robert Littell, excellent espinain (La Compagnie). Ce que j’ai lu d’assez le plus plausible sur l’affaire en sus d etre un putain de bouquin…

Et passim, BRAVO/MERCI cher Leo pour Inner City, un brai regal de l oeil et de l oreille. Keep on Groovin’

Commentaire par CHC

Excellent article et
blog très intéressent continuez ainsi a nous faire plaisir

Commentaire par fred




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :